CITATIONS

Sariputra, le grand disciple du bouddha, était assis en zazen, au bord d’un lac.
A la surface de l’eau, de nombreux poissons sautaient.
Sariputra changea de place et s’installa dans un endroit plus retiré.
Mais le chant des oiseaux dérangait son zazen.
Les pensées affluaient, les illusions s’élevaient…
Les oiseaux et les poissons le troublaient, aussi décida-t-il de les tuer et de les manger.
Mais une indigestion le rendit malade.

PARABOLE ZEN

Un moine interrogea Ts’ui wei sur le sens du bouddhisme.
Ts’ui wei répondit : « Attends qu’il n’y ait personne dans les parages et je te dirai.  »
Un peu plus tard, le moine revins vers Ts’ui wei :
 » Il n’y a personne maintenant alors dis-moi ! »
Ts’ui wei l’emmena au fond du jardin sans dire un mot.
Le moine ne comprenant toujours pas,
Ts’ui wei lui dit enfin : « Voici un grand bambou ; et en voilà un petit !  »

PARABOLE ZEN

Un jeune moine demanda à Chao-Chou :
 » Je viens d’entrer au Monastère ; Je t’en prie enseigne moi le Tao !
- As-tu mangé ton gruau de riz ? demanda Chao-Chou.
- Oui, je l’ai mangé. répondit le moine.
- Alors va laver ton bol. »

Mondo ZEN

 » Je vais poser une question, dit le roi Milinda au vénérable Nagasena.
Peux-tu répondre?
- Je t’en prie, pose ta question, dit Nagasena.

- Je l’ai déjà posée, fit le roi.
- J’y ai déjà répondu, dit Nagasena.
- Qu’as-tu répondu ? demanda le roi.
- Qu’as-tu demandé ? fit Nagasena.
- Je n’ai rien demandé, dit le roi.
Je n’ai rien répondu », dit Nagasena.

ZEN Indien

 » Ainsi verras-tu ce monde flottant :

Une étoile à l’aube, une bulle dans un ruisseau,
Un éclair dans un nuage d’été,
Une lampe vacillante, un fantôme et un rêve « .

Le Bouddha

Ne pas voir la vérité

« Comprendre le Tao n’est pas difficile si l’on arrête de discriminer et de choisir ».
En demandant le chemin qui mène à la compréhension, vous commetez une grave erreur.
C’est ainsi parce qu’il n’y a pas de voie; nous vivons au milieu du Tao.

CHUNG TSAI CHIH

La vertu des hommes d’Etat fait vite prospérer leur gouvernement,
comme la vertu de la terre fait croître rapidement les arbres.

CONFUCIUS

Etudier dans la solitude des montagnes ne vaut pas de s’asseoir
à la croisée des chemins et de prêter l’oreille aux paroles des hommes.

Proverbe Chinois

Nous sommes plus curieux du sens des rêves que des choses que nous voyons éveillés.

DIOGENE

Deux moines discutaient du drapeau du temple qui flottait au vent.
« Le drapeau s’agite » dit l’un. « Le vent s’agite « , dit l’autre.
Ils se renvoyaient la balle, sans parvenir à se mettre d’accord.
« Messieurs ! lança Hui-neng, le Sixième Patriarche.
Ce n’est pas le vent qui s’agite. C’est votre esprit qui s’agite.
 » Les deux moines en furent saisis d’effroi.

KÔAN ZEN

Voir un Monde dans un grain de sable,
Et un ciel dans une fleur sauvage,
Tenir l’infini dans la paume de ta main,
Et l’Eternité dans une heure.

William Blake

CE QUE LE MAITRE DIGERE, L’ELEVE LE MANGE.

Karl Kraus

Pour le profane, une page d’une revue de physique moderne sera aussi
mystérieuse qu’un mandala tibétain.
L’une et l’autre font état de recherches sur la nature de l’univers.

FRITJOF CAPRA

Quand tu es dans l’illusion, le doute, même un millier de livres ne suffisent pas.
Quand tu as compris, un seul mot est de trop

FEN-YANG

Votre corps est une parcelle de matière que le Ciel et la terre vous ont confiée. Votre vie n’est pas à vous: c’est une partie de l’harmonie cosmique que la terre et le Ciel vous ont confiée.

LIE Zi

L’Eveil est pareil au reflet de la lune sur l’eau. La lune n’est pas mouillée, pas plus que l’eau n’est troublée.
Bien que sa lumière soit grande et forte, la lune se reflète même dans une toute petite mare de rien du tout.
La lune entière et tout le ciel se reflètent dans une goutte de rosée dans l’herbe.

DÔGEN

Ce que d’autres peuvent faire au premier essai, il le fera au centième ;
ce que d’autres peuvent faire au dixième essai, il le fera au millième.
Sans doute, celui qui tiendra cette conduite, fut-il ignorant, fut-il faible,
il deviendra fort.

Zheng-Zi

Tchouang-Tseu rêva un jour qu’il était un papillon,
Un papillon tout heureux de vivre.
Mais bientôt il se réveilla et s’aperçut qu’il était Tchouang-Tseu.
Il ne savait plus s’il avait révé qu’il était un papillon,
ou bien s’il était un papillon rêvant qu’il était Tchouang-Tseu.

Zhuang Zi [Tchouang-Tseu]

Il faut gravir la montagne pour pouvoir juger de la hauteur du ciel…

Il faut descendre au fond de la vallée pour pouvoir juger de la profondeur de la terre…Il faut écouter la leçon des anciens maîtres pour pouvoir apprécier les vertus de l’étude…Les paroles des saints, fussent-elles vieilles de mille ans, ne doivent pas devenir inutiles!

PROVERBE CHINOIS

Dieu est un cercle,
dont le centre est partout
et la circonférence nulle-part.

EMPEDOCLE


Il faut bien voir qu’on ne peut saisir le Monde
que par l’action, non par la contemplation.
La main importe davantage que l’œil…
La main est l’arête tranchante de l’esprit….

JACOB BRONOWSKI

Ce qui fait la vraie valeur d’un être humain,
c’est de s’être délivré de son petit moi.

ALBERT EINSTEIN

Je me sens n’être plus dans l’univers qu’un caillou
ou un arbuste sur une grande montagne.
Conscient de ma petitesse, comment oserai-je m’enorgueillir ?

Zhuang Zi [Tchouang-Tseu]

CIBLE

Nu
Comme
au premier jour
‘Tu es le Corps tremblant
De mille fragilités insignes.
Toi Corps,
Tout vibrant
De cordages
et de cuirs
}e connais
Ta nature
secrète
}e connais
Les moyens
De percer
L ‘arrogante
Cuirasse
De chair.
Je te touche
je t’atteins.
je te tue.

Bruce Lee

L’Octuple sentier du Bouddhisme

Le meilleur classement qu’on ait trouvé en ce qui concerne les huit exigences pour éliminer la souffrance, pour balayer les valeurs fausses et faire régner la lumière de la vérité, est celui-ci:

1. Conception juste (intellect) : tu dois clairement reconnaître ce qui est faux.

2. Intention juste (aspiration) : décide de te guérir.

3. Parole juste : parle toujours dans le sens de cette guérison.

4. Conduite juste: tu dois agir.

5. Vocation juste: ton mode de vie ne doit pas entraver les moyens de ta guérison.

6. Effort juste: tu dois aller vers la guérison comme un coureur de fond, à la vitesse maximum que tu peux  soutenir.

7. Conscience juste (contrôle de l’esprit) : tu dois focaliser ta pensée et tes sensations sur elle en permanence.

8.  Concentration juste (méditation) : apprends à engager toute la profondeur de ton esprit
dans ton regard.

Le sentier de la Vérité

1.     Rechercher la Vérité.

2.     Avoir conscience de la Vérité (et de son existence).

3.     Percevoir la Vérité (sa substance, sa direction – comme S’il s’agissait d’un mouvement).

4.     Comprendre la Vérité (1‘les plus sages des philosophes pratiquent la vérité afin de la
comprendre » -TAO. « Ne pas être morcelé, mais percevoir la totalité » – Krishnamurti.)

.5.     Expérimenter la Vérité.

6.     Maîtriser la Vérité.

7.     Oublier la Vérité.

8.     Oublier ce qu’apporte la Vérité.

9.     Retourner à la source première, où se trouvent
les racines de la Vérité.

10.   S’appuyer sur rien.

lebuton.gif (3251 octets)