pensées percutantes

la sagesse du combattant philosophe



BUDO Editions 2000.

Bruce Lee est bien connu pour les films de kung fu dont il est la vedette et qui soulevèrent à l’époque l’enthousiasme et l’admiration des jeunes générations et des interrogations amusées de ceux qui avaient plus d’expérience et de maturité dans le domaine des arts martiaux.
Cet homme hors du commun a depuis gagné ses lettres de noblesses et sa valeur n’est désormais plus contestée, de solides ouvrage de référence venant à l’appui.
Cette ouvrage philosophique comprenant plus de 800 aphorismes et couvrant plus de 70 sujets dont l’éventail s’étend de la spiritualité et de la libération intérieure jusqu’à la réalisation cinématographique en passant par la famille, assure de magistral façon la transmission directe des convictions selon lesquelles Bruce Lee vécut. Ce recueil de pensées percutantes d’un haut degré spirituel, révèle davantage encore le génie de cet homme extraordinaire..

Afin de vous mettre « l’eau en bouche », DAOJIA vous publie ici de cours extrait soigneusement choisis pour vous dans chacune des 8 parties composants le livre.

Première partie : DES PRINCIPES FONDAMENTAUX

1. Le vide comme point de départ
Si vous voulez goûter mon eau, vous devez d’abord vider votre tasse. Débarrassez-vous, mon ami, de toutes vos idées préconçues et restez neutre. Savez vous pourquoi cette tasse est si utile ? Parce qu’elle est vide.

2. Le maintenant comprends tout.
RIEN N’EXISTE EN DEHORS D’ICI ET MAINTENANT.

Deuxième partie : A PROPOS DE L’ETRE HUMAIN

111. La connaissance ne confère pas la capacité d’agir
Connaître ne suffit pas. Il faut savoir appliquer. La volonté ne suffit pas, il faut savoir agir.

Troisième partie : A PROPOS DES QUESTIONS EXISTENTIELLES

431. L’adaptation, c’est la sagesse.
La sagesse n’est pas la capacité à extirper le bien du mal mais à apprendre à « surfer » sur eux comme un bouchon le ferait s’il se trouvait confronté aux rouleaux d’une mer déchaînée.

Quatrième partie : SUR LA REALISATION DES OBJECTIFS

487. Arrêtez de ressasser les choses dans votre tête.
Si vous pensez qu’une chose est impossible à réaliser, elle le deviendra. Le pessimisme émousse les outils dont vous avez besoins pour réussir.

Cinquième partie : SUR L’ART ET SUR LES ARTISTES

543. L’art est transcendant
L’art est une expression de la vie qui transcende à la fois le temps et l’espace.

Sixième partie : DE LA LIBÉRATION INDIVIDUELLE

605. La tradition rend l’esprit esclave
Les méthodes classiques et la tradition contribuent à l’esclavage de l’esprit : vous n’êtes plus un individu, vous devenez un produit. Votre esprit est aux mains du passé.

Septième partie : L’ÊTRE EN DEVENIR

680. L’ignorance est un aveuglement
Ceux qui sont inconscients d’avancer dans les ténèbres ne chercheront jamais la lumière.

Huitième partie : DE L’OBJECTIF DERNIER (OU DES PRINCIPES FINAUX)

814. La finalité se résume dans la vacuité
Je dois prendre congé de vous maintenant, amis Il vous reste un long chemin à accomplir et il vous faut voyager léger. Dès à présent, débarrassez-vous du fardeau de ces conclusions toutes faites qui appartiennent au passé. Montrez-vous « ouverts » aux choses du monde et aux personnes. Souvenez-vous amis, que l’utilité de la tasse se révèle dans la vacuité.

Pour commander le livre: cliquez ici

lebuton.gif (3251 octets)